La Vie des Marchés

L’aversion au risque domine

Les investisseurs sont de nouveau entrés dans une phase d’aversion au risque. Le début d’éclatement de la bulle de valorisation sur les valeurs technologiques américaines, le discours anti-globalisation et le tassement des indicateurs macro-économiques provoquent des remous sur les marchés actions mondiaux et bien évidemment sur les marchés obligataires.

Les taux longs semblent indiquer d’ailleurs un pessimisme ambiant sur l’évolution de la croissance mondiale. Ou alors, ils sont juste le refuge habituel (« fly to quality ») des investisseurs en cas de turbulences. En bref, les anticipations de début d’année (poursuite du mouvement haussier des taux longs, rebond de l’inflation, accélération de la croissance) ne se sont pas pour l’instant réellement réalisées. Pour le moment, les prévisions de bénéfices tiennent le choc mais 2018 n’a vu qu’un trimestre. La volatilité des changes n’est pas une bonne nouvelle. Le dollar végète autour de 1,23.-1.24 et les futures hausses de taux de la Fed n’y font rien.

Les consensus prédit un dollar qui s’affaiblirait. D’ailleurs, il faut rappeler qu’entre 2004 et 2006, lorsque la Fed avait relevé 17 fois ses taux, le dollar avait baissé. Les mouvements peuvent donc être particulièrement contre-intuitifs et la communication sur les relations commerciales globales (notamment entre la Chine et les Etats-Unis) n’arrangent rien pour apaiser les investisseurs.

Par ailleurs, la poursuite de la hausse du prix du pétrole constitue aussi un élément négatif pour la croissance économique dans les pays importateurs. On conseillera dès alors peut-être de privilégier les thèmes domestiques en zone euro. Le premier semestre n’est pas favorable pour le moment.

Les marchés actions sont suspendus aux lèvres des dirigeants quant à la guerre commerciale. Pourtant, les relations géostratégiques pourraient, elles, apporter un peu de sérénité avec la prochaine réunion entre les Etats-Unis et la Corée du Nord sous l’égide de la Chine. Les fêtes de Pâques vont marquer une pause dans cette première partie chahutée de l’année mais les sujets de préoccupation vont encore demeurer pendant quelques temps.

 

Source: DNCA Finance – Texte achevé de rédiger le 29 mars 2018 par Igor de Maack, Gérant et porte parole de la Gestion.

Nous utilisons des cookies. Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Plus d'info

Qu'est-ce que les cookies?

Un cookie est un petit fichier texte qui est envoyé vers votre ordinateur ou appareil mobile (dénommé "appareil") par les sites web que vous visitez. Ils sont d'ordinaire utilisés pour permettre aux sites web de fonctionner de manière plus efficace, ainsi que pour fournir des informations aux propriétaires du site.

La loi belge relative à la communication électronique (transposition de la Loi Télécoms) comporte quelques clauses relatives aux cookies et à leur utilisation sur des sites Web. L'implémentation belge découle de la directive européenne sur la protection de la vie privée, ce qui implique que l'utilisation de cookies et la législation sur les cookies font l'objet de réglementations différentes dans chaque pays européen.

Quelle est l'utilité de ces cookies?

Les navigateurs web récents qui équipent votre appareil permettent, par leur paramétrage, de gérer les cookies dans une certaine mesure et d'assurer la protection de la vie privée. Pour en savoir plus sur la nature des cookies déposés, et sur la manière de les gérer et de les effacer, visitez www.allaboutcookies.org.

L'obligation de consentement implicite est respectée en laissant inchangés les paramètres 'protection de la vie privée' par défaut de l'utilisateur, et en affichant un avertissement qui précise de quelle manière un site web collecte des données Le consentement explicite postule pour sa part un paramétrage proactif du navigateur et des fonctionnalités d'acceptation/refus des cookies (opt-in/opt-out) qui enregistrent vos préférences pour vos visites ultérieures sur un site.

C'est pourquoi nous avons une 'barre des cookies' et fournissons des informations complémentaires concernant les cookies utilisés par les sites web de SPC sont nécessaires pour leur permettre de fonctionner pleinement.

Close